Les montagnes hallucinées #1 – Lovecraft & Baranger

Voyage en Antarctique

❢ Après L’appel de Cthulhu, je continue plus loin ma découverte de H.P. Lovecraft grâce aux éditions illustrées par François Baranger. Roman fantastique publié en 1936, Les montagnes hallucinées nous embarque pour une expédition scientifique au coeur de l’Antarctique. Résumé de l’éditeur :

« Arkham, 1933. Le professeur Dyer, éminent géologue, apprend qu’une expédition scientifique partira bientôt pour l’Antarctique avec pour ambition de suivre les traces de celle qu’il avait lui-même dirigée en 1931. Dans l’espoir de dissuader cette tentative, Dyer décide de faire un récit complet des tragiques événements auxquels il survécut, cette fois sans omettre les passages qu’il avait écartés à son retour, de peur d’être pris pour un fou. »

Voyage glacé et glaçant

❢ Ce premier tome ne constitue donc que la première partie de la novella de H.P. Lovecraft, je me réjouis donc de lire la suite! C’est vraiment un plaisir de découvrir ce texte à travers les images de François Baranger. Je pense qu’avec uniquement le texte, je me serais un peu perdue. Dès le début, on prend conscience de l’ambiance pesante et glaçante du récit. Le ton du narrateur est grave. Le mystère couvre sur cette exploration dont une grande partie a été tenue secrète auparavant par notre géologue.

❢ En route pour le pôle sud. Même si les descriptions très géologiques ne m’ont pas toujours passionnée, elles ne manquent pas de bien rendre le climat sauvage et glacé de l’Antarctique. Le périple n’est pas de tout repos et l’installation des scientifiques n’est pas non plus aisée. Les équipes se scindent et une découverte macabre va conduire Dyer à explorer un peu plus le coin.

❢ C’est très descriptif, très visuel, et les illustrations en donnent vraiment plein la vue. En plus d’être immergé par les mots, les images engloutissent littéralement le lecteur. Et c’est vraiment beau. Effrayant, mais beau. Les rendus graphiques sont vraiment adapté à l’atmosphère pesante et c’est un magnifique objet-livre qu’on tient dans les mains.

Bien vite la suite!

❢ La tension monte de plus en plus… et au moment où j’étais le plus accrochée à l’histoire… Bim suite au prochain volume! –Bon ok, je le savais, il est écrit tome 1 sur la couverture. Du coup, il me tarde de lire la suite!

❢ Sombre et mystérieux, cet ouvrage et le traitement des illustrations qui en est fait vaut vraiment le détour. Je trouve que c’est une très bonne manière de découvrir les textes de H.P. Lovecraft –du moins en ce qui me concerne.

TITRE : Les Montagnes hallucinées
AUTEUR : H.P. Lovecraft - Francois Baranger (illus.)
Bragelonne - octobre 2019
64 pages

.

.

.

Les Montagnes Hallucinées chez : Xapur, Au pays des caves trolls, Yuyine, Le paratonnerre, La choupaille lit,


11 commentaires sur “Les montagnes hallucinées #1 – Lovecraft & Baranger

Ajouter un commentaire

  1. Les illustrations de François Baranger apporte une nouvelle dimension aux textes de Lovecraft… sans oublier que j’aime beaucoup son trait ! On dévore chaque détail des illustrations et j’aime aussi l’ambiance qui se dégageait du premier livre. J’espère me plonger dans les montagnes hallucinées mais je me demande si je ne vais pas attendre la parution du second volet.

    1. Ca vaut la peine, sans doute, d’attendre d’avoir les deux pour les enchainer.
      Comme je disais, j’ai eu plus facile, niveau texte, avec « l’appel ». Mais les illustrations sont époustouflantes. Ca donne vraiment une chouette dimension.
      Un magnifique livre qui ne rentre évidemment pas dans les cases prévues de la biblio!

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :