Défi ValériAcr0 #6 (2018)

Défi ValériAcr0

❢ 2018 ou le 6ème tour. Il y a une paye donc, avec Acr0, on décidait de se lancer dans un petit jeu alliant surprise et dégommage de Pile A Lire (aka PAL). Pour les deux du fond qui n’ont RIEN suivi, petit rappel: chaque mois, on va pêcher dans la PAL de l’autre pour en dénicher une lecture. On a le mois courant pour lire le livre choisi et jusqu’au 5 du mois suivant pour poster une chronique à son sujet. Pour redonner un peu de peps au jeu, on a décidé de le pimenter en instaurant un système de gages -wais, wais, la torture, la souffrance, on aime ça, nous.

THE NEW RULES!!!
  1. Les gages remplacent l’utilisation du joker → Les fails sont “sanctionnés” par un gage.
  2. La réserve de joker passe de 6 à…… 3.
  3. Le joker peut être utilisé pour éviter un gage.
  4. Une liste de gages a été établie et chacune lui a donné un « poids » (S, M, XXXL).
  5. Pas d’auto-gage. La binômette choisit le gage de sa partenaire et de la faire souffrir un peu, beaucoup ou passionnément.
  6. Possibilité de racheter 1 joker avec un gage -wais zarbi, mais psychologiquement ça rassure.
  7. Un même gage peut-être utilisé plusieurs fois

READY FOR THE PARTY FUN?!


#6.12 – Février 2019

Jean-Philippe Blondel : un minuscule inventaire chez Pocket en 2007
Rois du monde tome 1 : Même pas mort - Jean Philippe Jaworski

Pour la dernière sélection de ce sixième cycle, aka février 2019, on n’a pas rechigné sur le défi. Acr0 en allant pêcher une antiquité dans ma Pile à Lire; moi l’invitant à entamer une nouvelle saga –dont l’édition semble épique. Et Ho soo what! on termine plutôt bien cette année, avec des lectures et des publications dans les temps! Je devais écoper d’un gage parce que j’avais pas posté à temps –posté tout court- ma chronique du livre de décembre,aka la bonté mode d’emploi. Ce n’est que partie remise…On verra ça en mars.

Sa chroniqueMa chronique


#6.11 – Janvier 2019

En janvier, on se fête –le 17 pour elle, le 18 pour moi 🙂 – du coup, on met encore plus de soin dans notre sélection. Bonne pioche, Acr0 m’a fait découvrir une version du voyage dans le temps vue par Claire North, auquel j’ai adhéré. De mon côté, je lui promettais du pétillant et du frétillant avec un petit retour dans l’univers de Terry Pratchett –le 17ème tome, l’air de rien elle avance bien. Contrat rempli, elle a pris du bon temps!

Sa chroniqueMa chronique



#6.10 – Décembre 2018

Pour la dernière sélection de l’année, Acr0 a été faire un tour dans les bas-fonds de ma Pile –rien de péjoratif, c’est juste que ça remonte dans le temps. Mue par les bons sentiments des fêtes, elle a choisi La bonté : mode d’emploi d Nick Hornby. Si j’ai passé de bons moments au début, mon enthousiasme s’est quelque peu essoufflé. De mon côté, je misais sur une valeur sûre, à savoir un bon vieux Robin Hobb des familles. Des séries en veux-tu en voilà, et elle aime ça!

Sa chronique – Ma chronique


#6.9 – Novembre 2018

La voie des rois 1. Premier volume des Archives de Roshar
Epouvanteur tome 10

Novembre, les feuilles tombent, et un gage me tombe dessus. De fait, j’ai posté trop tard ma chronique de septembre. C’est mérité –même si c’était à 30 minutes près- me voilà avec un livre de plus de 500 pages à lire. Ca va… celui-ci en faisait 950, mais j’en avais déjà lu près de la moitié. Par contre, malgré mon envie d’aimer… je m’ennuie comme un rat mort et je baisse les bras au dernier tiers. Pour Acr0, j’avais choisi de prolonger la saveur du Challenge Halloween qu’elle affectionne particulièrement. Qui plus est, ça lui permet également d’avancer dans son défi Fin de série!

Sa chroniqueMa chronique


#6.8 – Octobre 2018

American Elsewhere de Robert Jackson Bennett, aux éditions Albin Michel Imaginaire. Un polar fantastique vraiment sympa.

« This is Halloween! This is Halloween! »
Êtes-vous prêts à trembler? Chaque année, on met un point d’honneur à se choisir une petite lecture qui fait froid dans le dos. Pour moi, ça sera l’intégrale tome 1 de Courtney Crumrin. Une série que ma pote connaît et apprécie beaucoup. Pour elle, c’est un petit tour dans une ville inconnue des cartes, un chape de mystère, un soupçon de brume et de fantastique avec American Elsewhere. Les paris sont gagnés. on repart chacune satisfaite de notre lecture.

Sa chroniqueMa chronique


#6.7 – Septembre 2018

Couverture du livre La servante écarlate de Margaret Atwood

Au mois de septembre, je choisissais pour Acr0 un livre dont le titre-si t’es un peu dingo- pouvait faire penser au soleil couchant, l’été indien, etc. Bon il faut avouer que le rapport était vraiment… mais vraiment très lointain. C’était surtout un livre qui devait amorcer son démarrage dans le challenge Halloween, une fête qu’elle adore! Elle a noté La servante écarlate de Margaret Atwood comme étant un Livre fantastique. De quoi donner envie de s’y plonger également. De son côté, elle me faisait grâce de ne pas opter pour une brique ou un truc trop lourdingue, et elle sortait, à mon grand enchantement L’appel de Chtulhu de H.P. Lovecraft illustré par François Baranger. Autant dire que je n’en ai fait qu’une bouchée et que je me suis régalée.

Sa chroniqueMa chronique


#6.6 – Août 2018

Au mois d’août, nous entamions une sélection diabolique. Du coup, le thème a un peu inspiré nos choix qui ne se sont pas soldés de la manière la plus attendue qu’il soit. J’invitais Acr0 à sortir le deuxième tome d’une série qui végétait quelque peu dans sa Pile à Lire. Une lecture qui ne l’a pas vraiment emballée et elle s’est résignée à l’abandon au bout d’une centaine de pages. De son côté, elle me dénichait un livre entré début 2017. Et à la manière d’un bon binôme, je ne l’ai pas laissée seule avec son manque d’entrain de lecture… j’ai également lâché l’affaire au bout d’une centaine de pages. En août, je pense que nous avons passé un cap, en affichant un épic fail chacune de notre côté.
Sa chroniqueMa chronique


#6.5 – Juillet 2018

En juillet, je suis plutôt clémente avec ma pote qui doit mette ses yeux un peu au repos. Je pioche donc une BD dans sa maigre PAL- je vous ai déjà parlé de la maigritude de sa pile?!- De son côté, elle me file un billet de retour pour le Vyanthryr et me revoilà embarquée dans le troisième volume d’une saga qui me plait beaucoup –et qu’elle vient justement d’entamer.
Sa chroniqueMa chronique


#6.4 – Juin 2018

En juin, le gage dont j’ai écopé pour « non postage de chronique dans les temps » en avril- La débâcle, qui est toujours dans le four– est activé. C’est un gentil, Acr0 doit faire son choix dans 3 grands formats que j’ai présélectionnés. Dans le lot se trouve Fantômette se pacse, un titre qui dors dans ma Pile depuis 2007. Un peu fatiguée, je n’ai pas réussi à vraiment entrer dans le livre et je l’ai planté là. C’est tout l’inverse pour Acr0 qui est entrée les deux pieds devant dans l’univers des Sentiers des Astres, avec Manesh. Une découverte qui ne l’a pas laissée insensible!
Sa chroniqueMa chronique


#6.3 – Mai 2018

En mai, je décide d’envoyer Acr0 se promener sur la lune. Enfin plutôt d’attendre le retour d’une milice SS partie se réfugier sur la lune. Mis en cryogénie pendant des dizaines d’années, le retour s’annonce palpitant… ou pas.
Acr0 profite de mon voyage en Ecosse pour accorder son choix. Elle m’envoie direct découvrir Peter May et son île de Lewis dans une intrigue sombre et palpitante. C’est sûr, j’en ai pris plein les mirettes! 

Sa chroniqueMa chronique


#6.2 – Avril 2018

Avril ne nous découvre pas d’un fil. Je pars en pleine campagne belge Flamande aux côtés de Lize Spit et de sa Débâcle. Roman-thriller dur qui plonge son lecteur dans la vie âpre d’Eva. Retour sur une enfance et une adolescence bercé de violence, plutôt psychologique que physique –quoique. Un livre qui marque et qui subjugue. Une grosse claque.
Acr0 s’en est partie auprès des dragons, même s’il n’y en avait pas assez à son goût, avec Pierre Pevel. Motivée, elle a enchaîné tous les tomes de la trilogie d’une traite. Un livre qui végétait depuis quelques années dans sa PAL totalement maigrichonne. 

Sa chroniqueMa chronique


#6.1 – Mars 2018

Qui dit nouvelle année, dit instauration de nouvelles règles –enfin surtout concrétisation de ce qu’on avait en tête depuis belles lurettes! Le retour imminent du printemps m’inspirait : entre les petits bourgeons, les fleurs, le soleil et la future sortie des petons… il m’en fallu peu pour glisser sur « orteils et tentacules ». En gros un aller-simple pour : L’appel de Cthulhu (illustré) de H.P. LOVECRAFT & François BARANGER.
De son côté, Acr0 m’a envoyé faire un tour dans le Bayou New-Orléanais. J’ai enfin découvert Morgane Caussarieu et son fameux « Je suis ton ombre ». Un livre qui m’a vraiment bien plu!
Sa chroniqueMa chronique

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :