La voie des Rois, #1 – Brandon Sanderson

Une première tentative…

❢ J’avais reçu ce livre en juin 2017. Au vu des bonnes chroniques croisées, je m’étais empressée de plonger dedans. Mmmm un univers tout nouveau, tout inconnu… tout ça s’annonçait passionnant. De plus, c’était ma première fois avec Brandon Sanderson, et à première vue, ça collait bien. La perspective de la brique ne me faisait pas peur. C’était même assez excitant. Malgré des débuts quelque peu mystérieux, le style d’écriture me plaisait. Une plume pas trop « lourde » qui se laisse lire facilement –même avec une taille de police plutôt petite. J’avais placé de bons espoirs dans cette lecture.

❢ Malheureusement, au fur et à mesure de ma lecture, j’ai commencé à me dire que c’était fort déroutant. Je m’accrochais tant bien que mal aux éléments qui me parlaient, avançant à la vitesse d’un escargot –c’est peut-être ce qui m’a perdu- mais surtout, l’intrigue se déroulait vraiment très lentement –ceci explique peut-être cela. Au bout d’un de trois mois, et arrivée à la moitié de ce premier livre, je décidais de le laisser de côté. Je ne faisais pas une croix dessus, car franchement, ça me plaisait de découvrir l’univers… mais j’avais franchement du mal avec certains « éléments » –je ne vais pas spoiler, mais visualiser un porteur de ponts… j’ai encore du mal.

La Voie des rois tome 1… clap 2ème!

❢ Dans le cadre de notre défi mensuel, pour lequel j’avais écopé d’un gage, mon terrible binôme Acr0 s’est ruée sur ce titreelle devait me choisir un livre de plus de 500 pages. Non, je mens, elle avait pris le tome 2, mais j’ai proposé de reprendre celui-ci étant donné qu’il me restait quand même plus de 500 pages à lire.

 

 

❢ J’entame donc une nouvelle tentative d’approche. Alors qu’il est tapi, sagement sur mon étagère, je caresse avec tendresse l’idée de me replonger dans cette saga. Complètement alléchée par la chronique d’Acr0 à propos du deuxième volume de la série –Le livre des radieux- j’étais chaude boulette à l’idée de retourner là-bas. Retrouver Kaladin et ses ponts, cet univers, ces créatures bizarres, ces substances magiques… BREF j’étais PRÊTE!! J’entre dans ma lecture avec entrain… et au bout d’une grosse centaine de pages, me voilà à nouveau obligée de déclarer forfait…

❢ En gros, je n’arrive pas à m’accrocher. J’apprécie le style, l’écriture, l’idée de l’univers unique et nouveau, mais j’ai vraiment du mal avec certains personnages, ou certaines situations qui me semblent lOooOoOoOongues….. Oui je me suis ennuyée. J’ai un peu honte de le dire –ou pas- parce que je pense que Sanderson a planté de bonnes graines et que c’est vraiment une chouette série qu’il réalise là… sauf que ça ne marche pas avec moi. BAM! Le livre m’est à nouveau tombé des mains –encore- et il faut que je vive avec! Ou sans en fait.

En bref…

❢ J’ai apprécié la découverte et la plume de Brandon Sanderson. J’étais intéressée par le cadre et l’univers proposé. Par contre, le rythme du récit m’a complètement bloquée dans mon entreprise. C’est donc avec une pointe de déception que je décide que cette série n’est pas pour moi. L’idée n’est pas de te décourager si tu veux entreprendre cette lecture, parce que je pense qu’elle est plaisante –tu la sens la contradiction dans ma tête… j’aime bien mais c’est trop lent pour moi. Je t’invite donc à visiter d’autres lieux où ce livre a reçu un meilleur avis.

Chez Acro, Blackwolf, L’ours Inculte, Lorkhan, Bouchon des bois, Phooka, Dup

Premier tome du premier volume du Cycle Les Archives de Roshar

❢ Brandon Sanderson s’est lancé dans la rédaction d’une super saga. A savoir qu’elle est prévue en 10 volumes en version originale, mais le double en VF. Tu me suis? Bref, on coupe pour pas faire trop gros. Parce que l’air de rien ce premier tome frôle déjà les mille pages. Idem pour le deuxième tome. Tentative de résumage!

Je mens, je te colle le résumé de l’éditeur.

❢ Roshar, terre de pierres et de tempêtes. Des siècles ont passé depuis la chute des Chevaliers Radieux, mais leurs avatars, des épées et des armures mystiques qui transforment des hommes ordinaires en guerriers invincibles, sont toujours là. Au cœur des Plaines Brisées, Kaladin lutte depuis dix ans dans une guerre insensée. Dalinar, le chef d’une des armées, est fasciné par un texte ancien, La Voie des rois. Au-delà de l’océan, la jeune Shallan apprend la magie et découvre certains secrets des Chevaliers Radieux…

Kaladin, Dalinar & Shallan

❢ Après un prologue qui nous met plus ou moins en jambes, Sanderson nous emmène sur les traces de trois personnages : Kaladin, Dalinar et Shallan. Et donc, trois lignes d’intrigue distinctes et indépendantes. Quoique je suis sûre qu’elles vont finir par se recouper… Kaladin est prisonnier, esclave. Il est accompagné d’un petit être surnaturel et travaille dans un camp de « guerre ». Il porte des ponts pour aider les chevaliers à traverser des crevasses. Dalinar, l’oncle du roi, est obnubilé par Le livre des anciens Chevaliers Radieux. Shallan est une jeune fille qui tente de devenir l’apprentie d’une magicienne. Elle garde secret la mort de son père, au risque de voir leur héritage familial ôté, à elle et ses frères. Elle doit absolument acquérir des savoirs sans quoi… c’est foutu.

 

La voie des rois 1. Premier volume des Archives de Roshar
TITRE : La voie des rois 1 (Le cycle de Roshar volume 1)
AUTEUR : Brandon Sanderson
Le Livre de Poche - mai 2017
992 pages
Abandon, mais un style que j’appréciais quand même.

 

 

 

 

12 commentaires sur “La voie des Rois, #1 – Brandon Sanderson

Ajouter un commentaire

    1. Héhé en effet… c’est dommage mais bon voilà.
      Ah par contre, je les ai revendus à un collègue, à qui je pense, ça plaira plus qu’à moi.
      Et du coup, ça me fait un -1 dans la PAL, vu que le tome 2 en faisait encore partie!

  1. C’est comme ça, tous les livres ne sont pas pour nous ! J’avoue que contrairement à d’autres, je n’accroche pas non plus beaucoup avec cet auteur, même si je n’ai lu qu’un seul de ses livres.

  2. On est d’accord, porter des ponts, c’est compliqué à imaginer ! Il te restait exactement 503 pages à lire (c’était bien joué pour « juste » remplir les conditions, tiens). Au moins, par mon ignorance de ta pause dans ce récit, te voilà à savoir si tu accrochais… ou non à l’univers. mais que décision devait être prise.
    Mais ? Tu mets deux rocks à un livre abandonné ? Quelle est cette échelle de notation ?

    1. Oui alors, c’est vrai que ça peut paraître « bizarre » de mettre 2 rocks à un livre que j’ai abandonné. Mais objectivement, je ne peux pas lui mettre un 0, parce qu’il a quand même des qualités. J’ai apprécié des choses, même si je n’ai pas accroché. Je ne peux pas dire « bouuh j’ai usé mes yeux pour rien ». Il faudrait peut-être que je réintitule mes notes, parce que c’est difficile de « classer » un abandon du coup.
      Le 0, ça serait vraiment pour quelque chose que je n’ai pas aimé, ou que j’ai trouvé bien merdique.

      LOL j’en ris toujours de ces ponts-marchants…

    1. Je pense que sur cette question, je ne peux pas t’éclairer… parce que c’est le seul que j’ai lu.
      Du coup, je ne peux pas dire que c’est mieux de découvrir avec autre chose. Si tu aimes le style, pourquoi pas!
      Je pense que ça vaut la peine d’aller voir du côté des blogueurs qui ont aimé plus que moi 😉
      @Acr0 me la vend très bien cette série!

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :