Back Up – Paul Colize


TITRE : Back Up
AUTEUR : Paul Colize
Folio Policier – 14/02/2013 – (pub.2012)
493p.

4,5 rocks

Un petit résumé avec votre thé?

Quel rapport entre la mort en 1967 des musiciens du groupe de rock Pearl Harbor et un SDF renversé par une voiture à Bruxelles en 2010 ? Lorsque l’homme se réveille sur un lit d’hôpital, il est victime du Locked-in Syndrome, incapable de bouger et de communiquer. Pour comprendre ce qui lui est arrivé, il tente de reconstituer le puzzle de sa vie. Des caves enfumées de Paris, Londres et Berlin, où se croisent les Beatles, les Stones, Clapton et les Who, à l’enfer du Vietnam, il se souvient de l’effervescence et de la folie des années 1960, quand tout a commencé…

Et mon avis, je vous le trempe?

❢ Enorme coup de coeur! Non mais quand je dis “énorme”, c’est vraiment ENORME! Il y a parfois de ces livres qui vous font un effet terrible, et pour moi, Back Up en fait partie. Paul Colize nous embarque dans une intrigue à trois branches inextricablement liées. Entrée dans le roman par la rencontre avec une star du rock dans les années 60; plongée dans le présent avec l’accident d’un SDF à Bruxelles; retour à la fin des années 40 avec la naissance de notre SDF. Trois récits, trois intrigues qui balisent 40 décennies d’histoire sur fond de musique rock.

Musique by brindalou

❢ J’ai adoré me plonger dans les pans de l’Histoire à travers l’histoire de “X-Midi”. Colize mêle fiction et réalité, ce qui, je trouve, donne une belle épaisseur au récit. Habilement, il place ses pions et le suspense reste intense jusqu’au bout. Du coup, impossible de lâcher ce livre, j’ai eu juste envie d’enchaîner jusqu’à plus soif. La tension grandit au fur et à mesure que l’on avance. On se pose inévitablement des questions sur le pourquoi du comment. Mais ce n’est que lorsque l’on pose la dernière pièce du puzzle que tout fait sens.

❢ Véritable page-turner, ce livre le doit également au style d’écriture de Paul Colize. Changeant de point de vue d’un chapitre à l’autre : un coup les membres du groupe, un autre le kiné du SDF “X Midi”, et enfin “X Midi” lui-même- en utilisant l’italique pour rendre compte de l’état de Locked-in Syndrome dans lequel celui-ci est plongé; il forme un tout hyper bien rythmé. Son écriture est vraiment agréable à lire –mais qu’est-ce qu’une écriture agréable… hum- Paul Colize décrit avec minutie les ambiances liées aux diverses époques et avec comme fil rouge la musique qui les jalonne, sans tomber dans un texte long et bavard. Chaque détail compte et immerge le lecteur dans ce tableau.

❢ En bref, j’ai été tentée par ce livre parce qu’il nous plongeait dans le temps en côtoyant l’histoire du rock ‘n roll. J’ai été appâtée par une couverture et un genre. J’en ressors avec l’énorme satisfaction de m’être plongée dans un polar palpitant, d’avoir voyagé dans un récit qui nous balade non seulement à travers le temps, mais aussi dans des villes comme Bruxelles, Paris, Londres, Berlin, d’avoir découvert un auteur belge avec une vraiment chouette plume wais wais, c’est la minute, i’m proud of my country- et l’envie de continuer ma découverte. Back up est un roman dont on ne sort pas indemne. Mêlant fiction et réalité, ce roman nous invite à dénouer petit à petit les fils d’une intrigue extrêmement bien ficelée. Merci Paul Colize pour cet agréable moment de lecture.

10 commentaires sur “Back Up – Paul Colize

Ajouter un commentaire

    1. Je ne le connaissais pas avant non plus je pense. J'ai acheté le livre quand il est sorti en poche… et je n'ai vraiment pas été déçue!
      Franchement, il vaut la peine.
      Je l'ai fait lire à l'homme. Il en est sorti aussi conquis!

    1. J'ai lu "L'avocat, le nain et la princesse masquée" pendant mes vacances. J'ai bien aimé aussi, j'en reparlerai. (Il m'a moins percuté que Back'up, mais c'était sympa).
      Et je lorgne "Un long moment de silence". C'est celui-là que tu as?

    1. Oh oui il vaut vraiment le coup ce bouquin!
      Ca m'a donné vraiment envie de découvrir un peu plus l'auteur.
      (Et je me rends compte que j'avais une de ces nouvelles dans un recueil "Fenêtre sur court", acquis il y a un milliard d'années…)

  1. Clairement on n'en sort pas indemne ! Happée dès les premières pages, une nuit blanche, fini en deux jours, et on y repense encore plusieurs jours après. Quel destin tragique, celui de X Midi ! Merci pour cette belle surprise belge, très bonne découverte pour ma part.

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :