Défi ValériAcro #5 (2017)

Défi ValériAcr0

❢ On ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Nous revoilà partie pour une 5ème édition du défi dans la joie et la bonne humeur. On prend les mêmes et on recommence évidemment, en y mettant une peu de la nouveauté dans le dedans.
Envie de jeter un oeil sur les récaps des autres années? C’est par là que ça se passe.

Le principe :


❢ Chaque mois, l’une choisit un livre pour l’autre dans sa PAL. Chacune de nous devra le lire et le chroniquer avant le 5 du mois suivant. Nous avons 6 jokers par an que nous pouvons appliquer pour différentes raisons : non envie absolue de lire le livre choisi, trop de pages, non terminé ou non chroniqué en temps voulu (liste non exhaustive)

❢ En guise de punition au manquement de ces deux conditions : Acr0 devra lire debout pendant 1 heure. Elle n’est pas obligée de faire une heure d’affilé, ça peut se faire par tranche de 10 minutes minimum. Par contre, par tranche, elle devra boire une bonne tisane de valériane! (Pour ceux qui ne connaissent pas, la valériane est réputée pour ses vertus calmantes, mais aussi son odeur pour le moins particulière…). Et moi, je me vois retirer une chance d’acquérir un nouveau livre dans le cadre de mon GCDA (Grand Concours De l’Année 2015)

Mars 2017 : #5.1

Pour fêter le début de la 5ème édition du défi, on s’est lancée dans une lecture commune, en reprenant le 5ème tome de la série Dexter. C’est toujours un plaisir de lire ensemble. C’est aussi, sans doute, le dernier opus que j’ai apprécié de cette série.
Sa chroniqueMa chronique

.

Avril 2017 : #5.2

Le guet des orfèvres de Terry Pratchett ; tome 15 des Annales du Disque-Monde

Avril, ne te découvre pas d’un fil. Je reste habillée, mais je reprends avec force et vigueur une série que j’avais laissée un peu trop de côté. Merci binôme! Le dernier tome lu était également un choix d’Acr0 dans notre défi. Malgré les longueurs, je persiste. On reste dans la série, parce que je lui ai choisi un tome des Annales de Pratchett, hommage à l’anniversaire de la mort de l’auteur. Une série qu’elle apprécie toujours autant.
Sa chroniqueMa chronique

Mai 2017 : #5.3

La petite Faiseuse de Sandrine Gestin

En mai, je décide d’envoyer Acr0 dans un album illustré. Texte et image qui se font le dialogue pour fêter ce beau mois de printemps. C’est sympa quand même le mois de mai. Souvent c’est ensoleillé et on peu lézarder dans la pelouse. Acr0, quant à elle, est partie faire des fouille archéologique dans ma Pile à Lire et m’a sorti ce classique de Gautier. Argh, j’ai bien essayé, je me suis forcée –il n’est pas gros en plus- mais j’ai pas pu… Et un joker cramé pour retard de chronique, un!
Sa chronique Ma chronique

Juin 2017 : #5.4


Le mois de juin est généralemet placé sous le signe de la célébration : été, musique, grands feux… Nos lecteurs sont toujours à cette image festive. Pour moi, une plongée dans l’histoire de grandes dames de l’histoire en version illustrée. Pour elle, c’était un livre fraîvhement arrivé dans sa PAL.
Sa chronique Ma chronique

Juillet 2017 : #5.5

Un livre aux couleurs vives pour moi, mais qui est loin de rendre justice à la noirceur de son contenu. Âmes sensibles s’abstenir. Ce livre était vendu sous blister, et ce n’est pas pour rien. Une découverte « sympa » et particulière. Voyage dans l’Angleterre du 19ème siècle pour elle. Une lecture autour de femmes sortant du carcan sociétal.
Sa chronique Ma chronique

Août 2017 : #5.6

Un titre qui raisonne bien avec la saison. La fin d’une saga que je suivais de longue date. Une pointe de nostalgie à laisser les 4 filles et leur jeans derrière moi. Pour Acr0, un livre qui ne lui laisssera pas un souvenir impérissable. Mais avec un couché de soleil estival sur la couverture.
Sa chronique Ma chronique

Septembre 2017 : #5.7

Septembre rime avec rentrée scolaire, et le choix d’Acr0 fait écho à la période avec l’éducation de Stony Mayhall. Une histoire de zombies pas comme les autres. Pour elle, cx’est une mise en jambes pour le retour prochain du challenge Halloween qu’elle affectionne particulièrement.
Et deux jokers cramés pour retard de lecture et de chronique
Sa chronique Ma chronique

Octobre 2017 : #5.8

Lectures de saison. On se met au diapason d’Halloween. Acr0 m’a choisi un beau livre truffé d’illustration autour des revenants. De mon côté, je lui en envoie aussi plein les mirettes avec l’adaptation graphique d’Alice de Benjamin Lacombe. Une perle.
Et un joker cramé pour retard de chronique, un!
Sa chronique Ma chronique

Novembre 2017 : #5.9

Novembre pluvieux, une disparition, un polar qui met en scène un drame dans une petite ville française. Du gris et de le tension au programme. Un peu plus de joyeusetés de son côté, je l’invite à reprendre un tome de la saga de Terry Pratchett. Elle avance lentement mais sûrement!
Sa chronique Ma chronique

Décembre 2017 : #5.10

Couverture du titre Le prophète blanc écrit par Robin Hobb, le septième tome de la série l'assassin royal

La fin d’année et ses excès. La bonne idée de sortir un essai sur la psychose de la balance. Du côté de chez Acr0, c’est un voyage au côté de Fitz Chevalerie avec le premier tome du deuxième cycle de L’assassin royal!

→ Ma chroniqueSa chronique

.

Janvier 2018 : #5.11

Couverture du Ver à Soie de Robert Galbraith
Couverture du livre Nous rêvions juste de liberté d'Henri Loevenbruck

Démarrer l’année en douceur, avec un livre audio pour moi. Les aventures de Cormoran Strike sont complètement addictives. Comment ne pas se prendre de sympathie pour ce détective bourru et grognon. Du road-movie pour Acr0, avec Free bird en musique de fond pour l’inviter à découvrir ce livre.
→ Ma chroniqueSa chronique

Février 2018 : #5.12

Couverture du livre "La contre-nature des choses" de Tony Burgess

Du mystérieux avec une pointe d’angoisse. Un Murakami aussi effrayant que poétique, superbement illustré. Un joli cadeau qu’elle m’avait envoyé. Une histoire de zombie (encore!) pour Acr0. Un livre qui l’a laissée sur le côté. Elle n’a pas adhéré au récit. Un flop de son côté.
→ Ma chroniqueSa chronique

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :