Le mois le plus cruel – Louise Penny

❢ J’ai sans doute l’air un peu monomaniaque –quand je refais surface- mais j’avais décidé cette année de me concentrer sur des séries en cours, et de bouffer un peu de polar à la pelle. C’est ainsi que j’ai repris un vol vers le Canada pour retourner à Three Pines aux côtés d’Armand Gamache. Cette fois-ci j’explore le troisième tome de la série de Louise Penny : Le mois le plus cruel.

Meurtre et spiritisme

❢ Cet opus avance à nouveau dans les saisons, et ce mois le plus cruel nous emmène directement en avril, aux alentours de la fête de Pâques. A l’instar des premiers titres, une fête du calendrier entoure toujours notre enquête. On reprend les ingrédients qui ont fait le succès des deux histoires précédentes, à savoir le cadre et les personnages, on y ajoute un petit variant –une medium en visite à Three pines qui met en place une séance de spiritisme, ainsi que des habitants encore méconnus- on continue à bien touiller et on obtient une enquête qui nous tient en haleine.

Une recette qui marche

❢ Après trois tomes, je reste assez fan de la série. C’est un modèle de policier assez classique, un whodunit à la Agatha Christie, qui fait naître sympathie pour les héros récurrents et curiosité par rapport à leur évolution. D’une part, nous avons une nouvelle enquête qui ne manque pas de sel. D’autre part, la zone d’ombre qui entoure le passé de Gamache évolue également. Et quand la famille d’Armand Gamache est prise pour cible, ça ne fait évidemment pas plaisir à notre inspecteur! Au fil des intrigues précédentes, des fils se sont noués, on ne sait pas trop à quel saint se vouer. On spécule sur les interactions et les points d’attache des personnages récurrents, mais toujours en se demandant si on est dans le bon. Le ton reste léger et ça se lit vraiment facilement.

❢ Intrigues bien ficelées, personnages récurrents, attachement et envie d’en découvrir plus, ça me botte vraiment pour le moment. Etant quelque peu en mode slow reading, je sais que je ne prends pas trop de risque d’être déçue… et j’espère que ça va continuer. J’ai même cru comprendre que le tome 4 réserve bien des surprises et sera vraiment plus sombre, genre un tournant dans la série! Wait and see!


TITRE : Le mois le plus cruel
AUTEUR : Louise Penny
Babel noir - 2014
528 pages

.

.

.


Avis en rab

❢ Pour relire mon avis sur le tome 1 : Nature morte, et le tome 2 : Sous la glace

❢ D’autres avis : Papivore, La bibliothèque de Juju, Maeve, La liseuse et la théière


.

2 commentaires sur “Le mois le plus cruel – Louise Penny

Ajouter un commentaire

    1. De mémoire, je ne sais pas… mais je pense qu’il doit déjà en avoir 10 de publiés…
      wiki me dit : 12 sont déjà publiés chez Actes noirs, et le 17ème est prévu pour 2021. 😉
      Ca fait déjà une belle réserve!

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :